L’éveil naturel

Naturellement, nous sommes menés au terme de notre quête spirituelle, comprenant intuitivement et intrinsèquement que nous sommes déjà ce que nous avons tant cherché à devenir de multiples façons. Pas tant que nous ayons maturé cette compréhension, grâce à nos travaux sur nous-mêmes (quoi que…), mais surtout parce que s’est produit en nous un arrêt pur et simple de l’illusion de séparation d’avec la Vie, la Nature, la Conscience. Cette irruption d’une autre façon de percevoir tout ce qui est, ne dépend pas de nous, bien que nous ayons probablement voulu l’obtenir par nous-mêmes…

Quelle que soit notre manière de vivre, de penser et même d’agir, nous sommes déjà, tous, des expressions authentiques de la Conscience, de la Source, de la Nature.

La « libération » est le fait de comprendre que nous n’avons pas à changer quoi que ce soit pour être « éveillé ». Pas besoin de changer de méthode, de guérir davantage ou de faire plus. Tel que nous sommes, nous sommes Cela. Nul besoin de modifier ce que nous faisons, notre « pratique », notre profession, nos relations, etc. Quel que soit notre « niveau », l’état de notre « guérison », de notre « avancée spirituelle », nous sommes déjà l’expression « parfaite » de la Vie, de la Conscience, etc. Réaliser que tout est déjà l’éveil, que tout est déjà « éveillé », que la Vie est déjà pleinement en équilibre, nous permet de comprendre qu’il n’y a rien à faire de plus ou de moins pour être à notre place, dans notre « mission » ou notre « fonction ». Nous sommes Cela, malgré tout, que nous en ayons conscience ou pas. La seule différence qui fera de nous quelqu’un de « libéré », est que nous avons involontairement pris conscience de ce fait : Tout est Cela, tel quel. Et par conséquent, les notions d' »emprisonnement » et de « libération » deviendront à leur tour caduques.